Enseignes, pennons et bannières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseignes, pennons et bannières

Message  Manjaceba le Dim 2 Oct - 17:52

Histoire de donner de la gueule à "nos" corps de troupes


Tout d'abord, extrait des "siete partidas" d'Alphonse X de Castille (Très Ibérique, mais intéressant) :


De tout temps les troupes se sont regroupées autour d'un emblème signalant la présence du chef de l'armée. Héritier lointain des enseignes carolingiennes, l'étendard de la France capétienne est avant tout le symbole des rois. Les barons se distinguent par leur gonfanon. Au XIIIe siècle, avec la généralisation des armoiries, apparaissent les pennons, réservés aux chevaliers, et les bannières, qui remplacent les gonfanons aux mains des barons.
La première codification parvenue, les "Siete partitas" du roi Alphonse X de Castille (1252-1284), montre une organisation très hiérarchisée :
- Rois et empereurs ont seuls droit à porter l'étendard, pièce de tissu carrée, décorée des armes de leur royaume.
- Les barons suivis de plus de cent chevaliers et les contingents des cités portent l'enseigne capitaine, drapeau carré terminé par trois queues rectangulaires.
- Les barons suivis de 50 à 100 chevaliers portent le "pendon posadero", drapeau triangulaire qui donnera naissance au pennon.
- Les seigneurs suivis de 10 à 50 chevaliers portent la bannière, rectangle de tissu plus haut que large.
- Les seigneurs suivis de 2 à 10 chevaliers portent une banderole étroite terminée par deux queues rectangulaires. En France, à la même époque, les petits seigneurs royaux portent le pennon ou pennoncel, en forme de bannière coupée en diagonale. Il est à noter que le mot "drapeau" n'a pas, au Moyen Age, le sens que nous lui donnons actuellement, mais celui de pièce d'étoffe.

En 1351, une ordonnance royale établit que le pennon doit être porté par des compagnies de 30 à 35 piétons, ou par un chevalier. L'étendard, désormais également porté par les princes de la famille royale, est reproduit en de nombreux exemplaires et mis à la tête de troupes et des subdivisions de troupes.

Quelques exemples ou j'engage chacun à abonder le corpus.

Alcaniz début XIV


Alcaniz début XIV - détail trencavel


Alphonse d'Aragon - seau de 1185


?  Aragon XIIIème


Cantigas de Santa Maria


Los fueros


Fresque du château comtal Carcassonne - fin XII début XIII


Coincy - début XIII


Conquête de Majorque


Conquête de Majorque


Conquête de Majorque


Guillaume de Sabran / Forcalquier - début XIII


MNAC 2ème moitié XIII


MNAC 2ème moitié XIII


MNAC 2ème moitié XIII


MNAC 2ème moitié XIII


MNAC 2ème moitié XIII


MNAC 2ème moitié XIII


Narbonne début XIV ?


Narbonne début XIV ?


Narbonne début XIV ?


Seau Raymond VI de Toulouse


Teruel


Teruel


Raymond Roger Trencavel - fin XII


Coffret de vannes - fin XII
avatar
Manjaceba
Ecuyer

Messages : 425
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 53
Localisation : CABRESPINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignes, pennons et bannières

Message  Peïre de Canove le Dim 2 Oct - 23:01


Breviaire d'Amour, Matfre Ermengau, fin XIIIe


Tour Ferrande, Pernes-les-Fontaines, fin XIIIe-début XIVe
avatar
Peïre de Canove
Homme d'armes

Messages : 54
Date d'inscription : 14/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignes, pennons et bannières

Message  Gab de Muret le Lun 3 Oct - 9:34



Bible de Pampelune, 1197

Y'en a plein d'autres mais toujours similaires donc j'encombre pas
avatar
Gab de Muret
Novice

Messages : 10
Date d'inscription : 17/05/2015
Age : 21
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignes, pennons et bannières

Message  Sir chester le Lun 3 Oct - 13:49

Excellent Majenceba, merci pour toutes ces source, c'est plus claire desormé.
Donc pour un petit chevalier comme Séguret, le mieux c'est Pennoncel triangulaire.

_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 580
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignes, pennons et bannières

Message  Sir chester le Jeu 5 Oct - 13:00

Bonjour tout le monde, je voudrai savoir si la cavalerie croisé pouvez avoir une banière ?
ce qui permettrai:
- d'avoir un support visuel pour le publique pour différencier les croisé des Albijois
- de servir de support visuel au croisé pour la fuites des cavalier déserteur par exemple lors de la bataille du samedi matin de cette année, le conte de foix ma capturé ma lance du coup ça pourrai être pas mal qu'il reface cette action ce qui donnerai le signal au croisé déserteur de quitter le champ de bataille, à berzy de se faire désarçonner et continuer a combattre à pied puis à Séguret de se faire désarçonner.

si vous validez cette proposition je me propose de porter la banière croisé au bout de ma lance car je bouge pas mal sur le champs de bataille ce qui donnerai une raison de plus à la "Horde sauvage" Laughing Percussores de me courser et je me ferai arracher ma lance en tentant de tuer le conte de Toulouse par le conte de foix voir le conte de Toulouse comme dans la cantion.
Dans la cantion Séguret dit "Montfort ! Montfort ! Francs chevaliers, frappez bien sur lui !" et en plus on suppose que Séguret est un chevalier de bas statue et du coup il pourrai porter la banière croisé en fin si vous êtes d'accord bien sur.

pour les bannières avec des croix j'ai trouvés quelques sources mais je suppose que ces sources sont en rapport avec un fait historique.
ce si dit on pourrait en prendre une comme model pour que je la face en soie si ça botte.



_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 580
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignes, pennons et bannières

Message  Sir chester le Jeu 5 Oct - 13:09

Manuscript
KB 76 E 11 Bible
Folio
051r
Dating
1175
From
France (exact location unknown)
Holding Institution
National Library of the Netherlands



Manuscript
KB 76 F 5 Picture Bible
Folio
001r
Dating
1190-1200
From
France (exact location unknown)
Holding Institution
National Library of the Netherlands



Manuscript
BBB Cod. 120.II Liber ad honorem Augusti sive de rebus Siculis
Folio
109r-2
Dating
1194-1196
From
Italy (exact location unknown)
Holding Institution
Burgerbibliothek Bern



Manuscript
BBB Cod. 120.II Liber ad honorem Augusti sive de rebus Siculis
Folio
109r-3
Dating
1194-1196
From
Italy (exact location unknown)
Holding Institution
Burgerbibliothek Bern


_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 580
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseignes, pennons et bannières

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum