Edition 2016 - Petit retour

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Edition 2016 - Petit retour

Message  Franquinot de Crampanham le Jeu 29 Sep - 13:17

Salut  alors  bon weekend mais manque flagrant de croisés piétons voilà

_________________
Franquinot de Crampanham
"Si ça passe pas, il faut taper fort"
faydits forever
avatar
Franquinot de Crampanham
Homme d'armes

Messages : 94
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 30
Localisation : PAU

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Manjaceba le Jeu 29 Sep - 22:16

Ah, il y a quelques lignes évaporées...

Bref :

  • Percussor : Très très bien, mais maintenant ajuster la taille des javelots/darts, histoire de passer à des sections plus histo-compatibles, maniables, permettant d'en tenir 2/3 dans une main. S’impose donc un travail de réajustement de la taille de la pointe, adaptation à la section de la hampe par quel moyen ?.... Fabrication de nos propres moulage ?...


  • Efforts d'historicité marquants pour 2016, bémol le torchon en nylon qui a subitement disparu, et quelques (mais si peu) "pots de yaourts", toutefois quid des civils XXIème qui passent leur journée attablés ? Les visites c'est très bien, mais comment gérer ça ?


  • Il est quand même regrettable que les Espingouins n'aient pas été contactés, car il est inconcevable de les faire venir pour le "big one". Ce n'est pas correct. Et je trouve même ça limite sur les 2 dernières années. C'est dommage. Mais ce n'est juste que mon avis.


  • Pour l'année prochaine, définir un emploi du temps séparé piétons cavaliers avec en final les interactions et le déroulement du scénario. Enfin, c'est histoire que les piétons s’amusent (si assez nombreux), car perso, je me suis vraiment éclaté ! Et on ne le soulignera jamais assez : merci les entrainements à Fantihou !


  • Engager les civils et surtout les "civiles"qui s'embêtent sur le campement à présenter un petit projet de combattant à pied



ET MERCI A L'ORGA DE NOUS PERMETTRE DE VIVRE UN VOLET DE NOTRE PASSION.












avatar
Manjaceba
Ecuyer

Messages : 420
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 53
Localisation : CABRESPINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Adelard le Ven 30 Sep - 8:26

Ouaip! . Rolling Eyes


Pour les "espinguoins" j'ai plusieurs fois taquiné Fernando mais sans retour de sa part sur ce sujet. A voir.

Pour l'année prochaine, définir un emploi du temps séparé piétons cavaliers avec en final les interactions et le déroulement du scénario. Enfin, c'est histoire que les piétons s’amusent (si assez nombreux)

D'une importance capitale et surtout préciser que sans piétons il n'y a pas de cavaliers.



_________________
"FAREM TOT PETAR"
ATELIER DU CHATEAU
avatar
Adelard
Chevalier

Messages : 622
Date d'inscription : 23/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Montfaucon le Ven 30 Sep - 10:55

C'est là tout le nerf de ce type de rassemblement, on est vraiment trop peu nombreux.
Samedi, sur le champ de bataille : 11 cavaliers, 10 piétons et 3 archers...

Montfaucon
Novice

Messages : 26
Date d'inscription : 03/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Sir chester le Ven 30 Sep - 21:41

Manjaceba a écrit:
[*]Percussor : Très très bien, mais maintenant ajuster la taille des javelots/darts, histoire de passer à des sections plus histo-compatibles, maniables, permettant d'en tenir 2/3 dans une main. S’impose donc un travail de réajustement de la taille de la pointe, adaptation à la section de la hampe par quel moyen ?.... Fabrication de nos propres moulage ?...
[/list]

mes javelines que j'utilise en spectacle avec des pointes réelles faite en noisetier sont très maniable et légère, je pense que je peux en faire avec des bluntes de pointe de fleche d'arché, si ça convient avec la sécurité et je testerai ça


  • Efforts d'historicité marquants pour 2016, bémol le torchon en nylon qui a subitement disparu, et quelques (mais si peu) "pots de yaourts", toutefois quid des civils XXIème qui passent leur journée attablés ? Les visites c'est très bien, mais comment gérer ça ?

je suis entièrement d'accord avec Laurent, j'ai été surpris que certaines personne avaient l'interieur de leur tente version 21ème siècle et sans être méchant il ne manquait plus que la télévision. Perso je me considère comme évocateur et j'ai encore pas mal de chose à changer sur mon équipement et ma tenue, mais honnêtement même si je vous trouves toute et tous sympa et que vous m'avez fait un très bon accueil, la différence entre un camp histo et un camp évocateur c'est 0 % de chose moderne visible à l’extérieur des camps mais aussi à l’intérieur et j'ai été heureux de visiter la tente de mon seigneur Lanta ou capitoul qui était un exemple pour moi pour améliorer mon campement et quand je fais un camps histo je me plonge dans mon personnage et je veux vivre comme au moyen age sans avoir quelque chose modene qui me fait retourner dans la réalité.



  • Pour l'année prochaine, définir un emploi du temps séparé piétons cavaliers avec en final les interactions et le déroulement du scénario. Enfin, c'est histoire que les piétons s’amusent (si assez nombreux), car perso, je me suis vraiment éclaté ! Et on ne le soulignera jamais assez : merci les entrainements à Fantihou !


Pour l’infanterie Il pourrai être sympa aux diseniers de travailler un embrillon de drill militaire avec le déplacement des troupes en franchissant des obstacle naturel (mure romain, passage de rivière) avec l'équipement militaire, ou travailler des technique de combat en avançant vers l'adversaire ou en se retranchant avec une attaque de percusores, cavalier ou archer en mouvement (si ça pas été deja fait)

pour les archets, d'après ce que j'ai pu comprendre à notre pèriode les archer n'attaquaient pas de front comme au 14ème. pourquoi ne pas travailler des techniques d'attaque en avançant ou en se retranchant un peu comme le skirmish utilisait dans la cavalerie démonté ou avec l'infenterie en second empire
exemple quand un archet est près à tiré, celui si crie à son binom (pret) puis décoche sa fléche sur l'ainemie quand son colègue le dépasse en courant au niveau de l'épolle . une fois que le collègues est prèt à décocher sa fléche il dit pret à son collègue 1 etc...cet technique est valable en avançant mais aussi en se retranchant.

  • Engager les civils et surtout les "civiles"qui s'embêtent sur le campement à présenter un petit projet de combattant à pied


je suis entièrement d'accord avec toi, car il me semble que la milice de Baziège devait être composé de civil
et par exemple quand un croisé tombe a terre au lieu que ce soit un soldat quei l'achèche ça peu être de scivil qui le finissent à coup de baton ou de fourche, ce qui permet au combatant de continuer à combatre.


ET MERCI A L'ORGA DE NOUS PERMETTRE DE VIVRE UN VOLET DE NOTRE PASSION.

Bis cheers

   


 



   



 

_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 567
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Manjaceba le Ven 30 Sep - 23:14

Chester au sujet du campement, tu sais que tu peux avoir des intérieurs de tente qui te semblent histos , ou anciens, mais qui ne seront au final pas bon du tout !

Et puis si la tente est scrupuleusement fermée, y a pas à dire.
avatar
Manjaceba
Ecuyer

Messages : 420
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 53
Localisation : CABRESPINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Denix le Sam 1 Oct - 13:48

Manjaceba a écrit:Et puis si la tente est scrupuleusement  fermée, y a pas à dire.
C'est le deal. Je suis le premier à ne pas encore avoir un intérieur histo, pour diverses raisons qui m'appartiennent et notamment financières. Tout se fait, mais au rythme de chacun. C'est l'esprit et la démarche, qui comptent. Et de ce fait, ma tente  est fermée en permanence. Et n'en sortent ou n'en sont visibles que des objets histo.
Sinon, quelle est l'alternative ? Ne plus venir ? On ne va pas se priver de monde alors qu'on en manque cruellement... Wink

_________________
"Si le mal peut prendre le dessus dans le temps
Le bien est toujours vainqueur dans l'éternité
"



avatar
Denix
Ecuyer

Messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 43
Localisation : Dans la campagne Toulousaine.

http://www.misterdenix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Manjaceba le Sam 1 Oct - 14:05

C'est le deal. Je suis le premier à ne pas encore avoir un intérieur histo, pour diverses raisons qui m'appartiennent et notamment financières. Tout se fait, mais au rythme de chacun. C'est l'esprit et la démarche, qui comptent. Et de ce fait, ma tente  est fermée en permanence. Et n'en sortent ou n'en sont visibles que des objets histo.

Rien à redire, perso j'en suis encore quasi à ce stade. De plus agir comme ceci, sans faille,  est déjà un bel effort !

Sinon, quelle est l'alternative ? Ne plus venir ? On ne va pas se priver de monde alors qu'on en manque cruellement...

Surtout pas cà ! déjà qu'il n'y a pas grand monde...
avatar
Manjaceba
Ecuyer

Messages : 420
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 53
Localisation : CABRESPINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Sir chester le Sam 1 Oct - 14:13

je sais Laurent et sans vouloir te contredire en me pardonnant mon franc parler.
les évocateurs disent aussi la même chose, et c'est là toute la différence, entre eux et les reconstitueurs

On a su me montrer du doit parce que mes tenues n'était pas histo avant Baziège et ça me fait bien marré quand je vois du plastoque sous les tentes des autres, il y en a telement que ça fini par déborder à l’extérieur.

pour moi la reconstitution se fait aussi à l’intérieur de la tente et le minimum c'est de transvaser une bouteille de bière dans un cruchot à l’intérieur de la tente et non pas se pointer avec sa bouteille à l’extérieur de la tente.

Perso je me suis fait Chi............. à faire des sacs en lin et emballer ma nourriture dans des sac en lin pour avoir 5 % de plastique sous ma tente qui correspond (à mes medocs, mon téléphone portable et mes bouchon d'oreil) et le tout caché dans mon coffre. Et acheter des produit frais pour ne pas avoir de glacière sous ma toile

j'ai dormi dans de la paille et non sur un matelas gonflable et j'ais pas de bâche plastique comme isolant dans ma tente. ce si dit je remercie pas mal des personnes (dont tu en fait partie Laurent avec Julien, Capitoul, Nico, Martial et Catherine) pour les compliments sur ma tenue.
Mais personnellement j'ai été dessus de la vie de camp de Baziège 2016 (même si l’esprit de camps était extra avec une ambiance génial) et je m'attendais a être dans un camp de Puriste médiéviste.

Et ça me fait bien marrer quand certaines troupes qui font des fêtes médiéval en même temps que moi disent que mes tenues sont pas histo alors que quand tu ouvre leur tente on se croirai à la foirefouille camouflé par des peau de bestiol

Dans ma troupe "les chevalier du Trincou", la rêgle de base c'est 0 choses moderne du 21ème siècle visible à l’intérieur et extérieur des toiles et mes gars dorme sur de la paille en attendant d'avoir un lit histo. Et personnellement j'ai laissé mon lit medieval d'inspiration scandinave car je savais pertinemment que ce n'était pas bon.

j'ai été formé en reconstitution historique par des puristes militaire de la guerre de sécession ancien CCFF (french mess et french volonter) pour ceux qui les connaissent. Et quand on fait des camps avec ses gens là on a de très bonne base pour faire d'autre époque.

En fin nous somme en majorité des soldats croisé ou Albijois sans conté les civils. Notre camp devrai être orienté de la sorte sur l'organisation des taches sans forcement mettre un centinel devant les toiles des officiers, mais sur certaines organisations tout comme comme il y a des disainiers en bataille, il devrai y avoir un maître écuiler qui gère tous les écuilers du camp et qui organise la distributions de l'eau et de la nourriture pour les chevaux (hors mi pour les propriétaire de chevaux qui ne le veulent pas) ce qui permettrai à des civils d'avoir une activité sur le camp. Tout comme il pourrai y avoir un responsable d'aide de camp qui gère tous les aides de camps pour la gestion des feux, du ravitaillement en bois, en eau.

Au lieu d'avoir des bouteilles plastoque d'eau sous les toiles. pourquoi ne pas concentrer un seul point dans un endroit qui ne gène pas le visuel (par exemple à cotès des wc) ce qui obligerai les gens à faire l'effort d'aller chercher de l'eau à une 30ène de mettre du camps, du coup bin des civil pourrai faire porteur d'eau et ravitailler les camps.

J'ai organisé 3 camps civil war sur mon ranch, à 30 m du camp il y avait une grande caisse en bois avec des bouteilles d'eau et une poubelle à cotès dans une barique, une citerne de 1200 litre pour avoir d l'eau pour se laver et une douche de camp, le tout camoufler. bin les 30 (civil et militaire) reconstitueurs aller chercher leur eau au point relé et ça déranger personne au contre aire.

En civil war un de mes major nommé tous les matin deux soldats pour remplir toutes les gourdes des autre soldats, nommé des sodlats pour aller chercher du bois, pour s'occuper de tous les chevaux (y compris les chevaux de propriétaire) et ça fonctionait très bien. Imaginais une armée de 10 000 soldat non organiser ( bin ça deviendrai vite l’anarchie) sur un camps. pourquoi ne pas s'organiser pareil ce qui soulagerai les organisateurs

après ce n'est que mon point de vu et ça ce discute et ça m’empêchera pas de revenir l'année prochaine pour m'éclater avec vous et j'irai pas me faire pendre ayeur. Laughing

_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 567
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Sir chester le Sam 1 Oct - 14:17

Denix a écrit:
Manjaceba a écrit:Et puis si la tente est scrupuleusement  fermée, y a pas à dire.
C'est le deal. Je suis le premier à ne pas encore avoir un intérieur histo, pour diverses raisons qui m'appartiennent et notamment financières. Tout se fait, mais au rythme de chacun. C'est l'esprit et la démarche, qui comptent. Et de ce fait, ma tente  est fermée en permanence. Et n'en sortent ou n'en sont visibles que des objets histo.
Sinon, quelle est l'alternative ? Ne plus venir ? On ne va pas se priver de monde alors qu'on en manque cruellement... Wink

je suis d'accord avec toi et personnellement tu ne fait pas partie des tentes qui m'on choqué d’autant plus que la tienne était à cotès de moi.

je ne pense pas que ce soit une question de moyen financier mais c'est avant tout un état d'espris. Et le fait d'avoir un sherif de camps pour casser les corones au gens quand il y a un visuel moderne qui choque changerai le tout

_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 567
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Adelard le Sam 1 Oct - 17:10

Une tente "histo compatible" peut restée ouverte.


Une tente "pas histo- compatible " doit absolument restée fermée.

Cela dit la mienne n'était pas compatible et était souvent ouverte ..... pig ... Ce vent l'ouvrait tout le temps.

De toute façon sur ce coup, ce weekend là avec des civils XXI qui squattent le camp tout le samedi ..... et les bidons qui traversent .... de long en large ... affraid

Les paddocks chevaux juste derrière nous pas compatibles ..... Le péage allumé toute la nuit ..... la petite route qui devait rester fermée et que les riverains ouvraient systématiquement... affraid

Faut pas trop en demander .... Considérons des répétitions et que de toute façon le jour J cela ne se reproduira pas ..... On le sait bien !!!! Tout le monde est censé, discipliné et raisonnable !!! clown Rolling Eyes

Un camp mili est un camp mili oui ... et devrait être organisé en tant que tel, mais la bataille de Baziège ne comportait pas de campement .... Donc ???

Là ou il faut être carré c'est de savoir pourquoi on vient.
Faire du camping ou faire de la "reconstitution".

_________________
"FAREM TOT PETAR"
ATELIER DU CHATEAU
avatar
Adelard
Chevalier

Messages : 622
Date d'inscription : 23/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Sir chester le Sam 1 Oct - 21:17

Adelard a écrit:
Là ou il faut être carré c'est de savoir pourquoi on vient.
Faire du camping ou faire de la "reconstitution".

AMEN FRED cheers cheers cheers

_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 567
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Denix le Dim 2 Oct - 9:24

Adelard a écrit:Les paddocks chevaux juste derrière nous pas compatibles ..... Le péage allumé toute la nuit ..... la petite route qui devait rester fermée et que les riverains ouvraient systématiquement...  affraid
Pas seulement. Je n'ai pas pris une seule photo des camps parce qu'il y avait des civils XXIème oui, mais aussi parce qu'aux heures de belle lumière, aux réveils ou à la tombée de la nuit, il y avait toujours une voiture, un van ou une remorque dans mon champ de vision, quelque soit l'angle de prise de vue... Et comme je veux faire une bonne pub à la bataille de Baziège et ne pas prêter le flanc à ceux qui tapent sur la reconstit' en permanence, j'ai préféré ne pas prendre de photos des camps. Dommage pour la pub... Sad

_________________
"Si le mal peut prendre le dessus dans le temps
Le bien est toujours vainqueur dans l'éternité
"



avatar
Denix
Ecuyer

Messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 43
Localisation : Dans la campagne Toulousaine.

http://www.misterdenix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Dame Delphine le Dim 2 Oct - 9:56

Denix a écrit:
Adelard a écrit:Les paddocks chevaux juste derrière nous pas compatibles ..... Le péage allumé toute la nuit ..... la petite route qui devait rester fermée et que les riverains ouvraient systématiquement...  affraid
Pas seulement. Je n'ai pas pris une seule photo des camps parce qu'il y avait des civils XXIème oui, mais aussi parce qu'aux heures de belle lumière, aux réveils ou à la tombée de la nuit, il y avait toujours une voiture, un van ou une remorque dans mon champ de vision, quelque soit l'angle de prise de vue... Et comme je veux faire une bonne pub à la bataille de Baziège et ne pas prêter le flanc à ceux qui tapent sur la reconstit' en permanence, j'ai préféré ne pas prendre de photos des camps. Dommage pour la pub... Sad

Quand c'est pourtant si facile, avec photoshop d'estomper une voiture restée sur place pour la sécurité, ou en cas de pépins... une remorque avec l'eau, ou des toilettes...
avatar
Dame Delphine
Novice

Messages : 16
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 42
Localisation : ARVIGNA

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Denix le Dim 2 Oct - 10:20

Dame Delphine a écrit:Quand c'est pourtant si facile, avec photoshop d'estomper une voiture restée sur place pour la sécurité, ou en cas de pépins... une remorque avec l'eau, ou des toilettes...
Le samedi matin, je t'assure que ce n'était pas seulement une voiture restée sur place pour la sécurité, une remorque avec de l'eau et des toilettes... J'ai pris plusieurs personnes à témoin parce que la lumière était vraiment belle et que ça me peinait de ne pas pouvoir l'exploiter. Wink Et il me semble aussi qu'il y a eu tout le week-end au moins un van pour les chevaux en fond. Mais comme le dit, Fred, le paddock n'était de toutes façons pas histo et ce coin là était sacrifié, pour moi.  Wink
Dans tous les cas, je n'entre pas dans ce débat et je ne donne pas de leçons. J'expliquais juste pourquoi, moi, je n'avais pas pris de photos et je n'en diffuserai pas. Y en a marre d'être la cible violente sur le net des "pas reconstit'" dès qu'on a un truc de travers (ils nous rendent la monnaie du comportement de certains reconstit', c'est de bonne guerre). On veut être exemplaires, autant faire profil bas quand on ne l'est pas. C'est aller au carton inutilement et je n'ai pas d'énergie à perdre là dedans.

Des photographes, il y en a eu des pros. Nul doute qu'ils maîtrisent largement photoshop et qu'ils sauront gommer tout ça pour nous faire de belles photos exploitables. Et tout sera parfait. Cool

_________________
"Si le mal peut prendre le dessus dans le temps
Le bien est toujours vainqueur dans l'éternité
"



avatar
Denix
Ecuyer

Messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 43
Localisation : Dans la campagne Toulousaine.

http://www.misterdenix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Oriabel le Dim 2 Oct - 11:43

Dans toutes les remarques faites ci-dessus il y a du légitime, du judicieux, mais aussi de l'exagéré. En tout cas, je pense qu'elles doivent servir de base à mettre en place une progression jusqu'en 2019 pour que les deux prochains rdv de répétition fassent monter le niveau d'un ou plusieurs crans.
- pb de l'eau : la stocker en un unique endroit, les participants sont assez mobiles pour aller à la source et non pas l'inverse (favoriser peut-être les bidons de 5 litres au détriment des bouteilles de 1 .5)
- même chose pour le bois : une zone c'est suffisant, on n'a pas des km à faire
- conserver la même zone de paddock, mais mettre les véhicules + van ailleurs
- peut-être consacrer un auvent à abriter le matos équestre (vaguement faire une sellerie ?)
- pour les trucs pas histo : je pense, que c'est impossible qu'il n'y ait plus rien du tout. Chester, toutes tes remarques sont parfaitement justifiées, mais elles relèvent de ta volonté propre. Or je suis bien placée pour savoir que les exigences qu'on peut avoir pour soi-même ne peuvent être transposables telles quelles chez les autres. Donc il faut fixer les limites infranchissables quand on peut (espace tables-repas, point cuisine par exemple ) et tenter d'endiguer les non respects des exigences de l'historicité (délimiter une zone fumeur par exemple, imposer les tentes fermées si le matos n'est pas histo, imposer de transvaser dans des containers histo sous les tentes...et j'en passe).
Mais par-dessus tout, et c'est le plus dur, affirmer haut et fort cette exigence, donc se confronter, donc s'opposer...c'est exactement dans cette situation qu'on s'est trouvé à Bouvines, avec des gens qui s'engageaient au respect des CDC sur le papier, mais qui avaient décidé de n'en faire qu'à leur tête sur le campement.
Le plus dur dans cette activité est d'harmoniser toutes ces forces qui ont tendance parfois à tirer dans des directions différentes...

Et j'aimerais juste rajouter - et je pense que tous ceux qui ont été organisateurs se reconnaîtront plus ou moins - que l'organisation d'un rassemblement de ce type est une vraie souffrance pour les orga. A tout point de vue. Physiquement et mentalement. Chaque participant a tendance à porter un regard personnel et à ne voir que ce qui le concerne, les oublis par rapport à ses besoins, les contraintes qu'il doit subir par rapport à sa satisfaction....alors que l'orga, lui, doit envisager le rasso dans son ensemble et ne peut tenir compte que des individualités. Il fournit le bois, mais peut-être pas le bon, la paille, mais peut-être pas la meilleure, le terrain, mais sans doute pas l'idéal...ce serait peut-être alors une bonne idée que chaque participant à son niveau propose de prendre une partie du fardeau à sa charge, même petite, non ? les orgas ne sont pas des prestataires de services, il me semble qu'ils ont un autre boulot dans la vraie vie. Si on se retrouve dans un champ ensemble, c'est pour passer un bon moment, mais c'est aussi - à priori - pour se retrouver avec des personnes qui vont dans la même direction et qui de fait contribuent à l'édification d'un projet commun, certes chapeauté par un ou des initiateurs qui ont pouvoir décisionnel, mais qui ne sauraient en aucun cas être les garants exclusifs de la réussite, moindre ou totale, de ce type de rasso. Donc c'est à chacun des participants de mettre en veilleuse son ego et d'adhérer au fonctionnement du groupe et à l'esprit de ce rasso.
Donc dire ce qu'il faut changer c'est bien, dire ce qu'on va contribuer à faire changer ou à prendre en charge, c'est mieux bounce

Je crois que c'est l'heure de l'apéro What a Face

Oriabel
Novice

Messages : 25
Date d'inscription : 14/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Denix le Dim 2 Oct - 11:57

Oriabel a écrit:Et j'aimerais juste rajouter - et je pense que tous ceux qui ont été organisateurs se reconnaîtront plus ou moins - que l'organisation d'un rassemblement de ce type est une vraie souffrance pour les orga. A tout point de vue. Physiquement et mentalement. Chaque participant a tendance à porter un regard personnel et à ne voir que ce qui le concerne, les oublis par rapport à ses besoins, les contraintes qu'il doit subir par rapport à sa satisfaction....alors que l'orga, lui, doit envisager le rasso dans son ensemble et ne peut tenir compte que des individualités. Il fournit le bois, mais peut-être pas le bon, la paille, mais peut-être pas la meilleure, le terrain, mais sans doute pas l'idéal...ce serait peut-être alors une bonne idée que chaque participant à son niveau propose de prendre une partie du fardeau à sa charge, même petite, non ? les orgas ne sont pas des prestataires de services, il me semble qu'ils ont un autre boulot dans la vraie vie. Si on se retrouve dans un champ ensemble, c'est pour passer un bon moment, mais c'est aussi - à priori - pour se retrouver avec des personnes qui vont dans la même direction et qui de fait contribuent à l'édification d'un projet commun, certes chapeauté par un ou des initiateurs qui ont pouvoir décisionnel, mais qui ne sauraient en aucun cas être les garants exclusifs de la réussite, moindre ou totale, de ce type de rasso. Donc c'est à chacun des participants de mettre en veilleuse son ego et d'adhérer au fonctionnement du groupe et à l'esprit de ce rasso.
Donc dire ce qu'il faut changer c'est bien, dire ce qu'on va contribuer à faire changer ou à prendre en charge, c'est mieux  bounce

Je crois que c'est l'heure de l'apéro What a Face
Je ne peux qu'abonder. Tout ceci est d'une justesse parfaite Wink

_________________
"Si le mal peut prendre le dessus dans le temps
Le bien est toujours vainqueur dans l'éternité
"



avatar
Denix
Ecuyer

Messages : 305
Date d'inscription : 22/01/2014
Age : 43
Localisation : Dans la campagne Toulousaine.

http://www.misterdenix.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Azalais le Dim 2 Oct - 12:25

amplement d'accord avec ce passage, en effet , comme dit sur un certain réseau "social": c'est en faisant qu'on le construit...et que personnellement je tiens à prendre en compte les remarques constructives de chacun. Et que rien n'est parfait.
et encore une fois nous essayons pour la satisfaction de tous d'apporter une suite  (des plus humbles) après la belle aventure de Muret....certains ont choisi de s'investir et tiennent à oeuvrer jusqu'au bout, pas de place pour les ego (aux toilettes "sèches", celui-là, lol) mais un réel plaisir de réunir toutes les personnes (nouvelles, anciennes) qui ont envie de partager ces mêmes valeurs.

seulement, tout ne peut pas être "pris" sur les épaules de  2 personnes de l'orga "officiciels" (et merci encore aux bénévoles) , sans que chacun y mette du sien : cela implique en effet ce qui se passe le jour-j, en terme de programme et sur le campement de chacun,  mais aussi l'action de fédérer d'autres médiévistes pour la prochaine édition, avec encore une fois les améliorations que nous avons déjà prévues avec Julien et les personnes qui se sont investies de près comme de loin,....
merci encore à tous Very Happy
avatar
Azalais
Page

Messages : 111
Date d'inscription : 27/01/2014
Localisation : 291071

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Sir chester le Dim 2 Oct - 14:05

je suis a 100 % d'accord avec toi Catherine.

je pense aussi a un truc,
c'est marqué une ouverture de camp avec un présentation rapide de chaque compagnie ou individues suivi d'un petit pot d'accueil (qui a été fait) et un jolie discourt de l'organisateur et aussi un mot final de l'organisateur pour clôturer le camp.
Je vais encore passer pour un extrémiste pig
mais c'est inconvenable qu'une voiture s'approche des toiles avant la fermeture du camp.

il y a 3 ans quand j'ai organisé un des camps civil war, une des participantes s'est fait 4 voyages de charrettes à la main pour démonter son camp à 800 m du parking car elle devait partir avant la fermeture du camp et je ne lui ai pas permis de s’approcher avec sa voiture. Cette femme était pas contente mais elle fait la même chose quand elle organise ses camps historique sur Angoulème.
c'est indispensable que les organisateur laisse plein pouvoir au personne responsable de l'autenticité quitte a foutre des gages.

En western si on a du plstoque ou autre motos du 21ème siècle on fini en prison pendant une heure ou avec une amende à payer avec un coup à boire à tout le monde

Ce qui pourrai être sympa c'est avoir c'est une charrette a bras ou une brouette historique pour aller chercher du bois ou de l'eau mi à disposition des médiéviste.

_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 567
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Manjaceba le Dim 2 Oct - 17:13

Pas mieux que Catherine !!!

Allez Chester, petite remarque et après j'arrête car c'est un vaste sujet qui vaut un bel apéro ponctué de belles discussions... :

Tu ne peux pas comparer la période Western et notre XIIIème, ou l'on a tout le mal du monde à remonter, croiser les sources. A mes yeux, un objet quelconque mal sourcé, ou qui peut faire l'affaire, ou sorti de grange, dans une tente grandement ouverte, peut grandement valoir une bouteille plastique dans une tente le plus souvent fermée. Bref c'est ma vision...

En résumé, c'est ce que dit Catherine.

... et in fine : full histo, c'est le but !!!! cheers
avatar
Manjaceba
Ecuyer

Messages : 420
Date d'inscription : 23/01/2014
Age : 53
Localisation : CABRESPINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Sir chester le Lun 3 Oct - 13:16

Manjaceba a écrit: A mes yeux, un objet quelconque mal sourcé, ou qui peut faire l'affaire, ou sorti de grange, dans une tente grandement ouverte, peut grandement valoir une bouteille plastique dans une tente le plus souvent fermée. Bref c'est ma vision...

Je suis d'accord avec toi Laurent
je ne compart rien sur la période western et 13ème je compare juste une organisation de camp pour apporter des conseils aux organisateurs pour améliorer Baziège.
j'ai organiser 3 camps histo et non évocateur sur mon ranch, plus une fête du cheval, donc je sais ce que c'est que de monter un projet, et je sais aussi ce que c'est quand des gens démolisse en une fraction de second tout le travail qu'on a pu mettre en place pendant un ans parce que je l'ai vécu.

Si tu pense a mon camps (pour la tente qui reste ouverte avec des choses non soursait), tu peux me le dire ouvertement ça ne me dérange pas car j'accepte les conseils et les critiques constructive surtout venant de ta par et je ne me vexerai pas bien au contre aire, car c'est comme ça qu'on avance.
Cette année j'avais du cotons sous ma toile, l'année prochaine j'aurai du lin et mais ma tente reste ouverte et restera ouverte (sauf si il pleut) justement pour qu’on puisse me conseiller pour améliorer mon intérieur.

voilà je clos le débat sur les plastoques à l’intérieur des toiles

Si non je pensais aussi à une autre chose est ce que ça serai pas possible d'organiser un Trad sur le camp sur une pèriode de la journée ou on fait rien.
Je m’explique par exemple de 15h à 17h chacun maît des objets (histo) qu'il voudrai vendre (qu'il a fait ou qu'il a acheté, neuf ou ancien) sur une couverture ou une peau de bestiol devant sa toile et troc ou vend ses objets.
Le but du trad c'est favoriser le troc comme il se faisait à l'époque et permettre a certaines personnes de s'équiper avec du matos correcte.
Par exemple si il y avait eu une personne qui avait un chapeau de paille à vendre ça m'aurai éviter de me cramer le citron pendant trois jours.
ça permet aussi à certain personne qui on du talent en sculuture, bourrelerie, forge, poterie, etc... de se faire partager leur matos
ou a certain personne qui on du matos qui ne leur serve plus de permettre a d'autre de s'équiper a moindre coup.

En fin ne pourrait on pas faire une tente taverne, avec des boissons médiéval à acheter ce qui permettrai à tout le monde de se retrouver en un seul lieu sans que chacun reste dans son coin.


_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 567
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Bouchard le Lun 3 Oct - 13:37

Le troc / marché de l'occaze : Un truc de plus à organiser pour les copains qui sont déjà à 500%. Le risque de voir débouler sur un event du matos façon brocante, et c'est précisément ce que l'on veut éviter. C'est déjà assez compliqué comme ça de préserver un visuel entre personnes pourtant sensées savoir ce qu'elles sont venues faire là.

La taverne : Perso je suis pas favorable. La raison en est très simple pour l'avoir vécu. Tu vas avoir des gens qui viendront camper à Baziège pour bénéficier de la Taverne. Le format actuel je le trouve très bien (A mon sens juste placer l'apéro le samedi au lieu du vendredi). Et c'est encore un truc à organiser en plus, du temps, du stress, du montage, du rangement,...etc

Je suis plus progresser dans la mise en place et la gestion du modèle existant que de le complexifier. Mais c'est mon avis, Chester et il n'engage que moi (ma place de participant est confortable).
avatar
Bouchard
Homme d'armes

Messages : 53
Date d'inscription : 23/02/2016
Localisation : 94

http://WWW.GUERRIERSMA.COM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Sir chester le Lun 3 Oct - 13:39

oui c'est vrais tu as raison Martial, j'avais pas vu ça comme ça.

_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 567
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Bouchard le Lun 3 Oct - 13:47

Ceci dit, j'aime bien l'idée de la prison pour usage de plastoc et trucs XXIe Very Happy
avatar
Bouchard
Homme d'armes

Messages : 53
Date d'inscription : 23/02/2016
Localisation : 94

http://WWW.GUERRIERSMA.COM

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Sir chester le Lun 3 Oct - 14:00

ou une cache à corbeaux suspendu à un arbre en guise de prison ou un pilorie ou on pourrai lui balancer des laitues pourri au visage .
mais je suis pas sur que ce soit de notre pèriode lol!

_________________
Pierre Guillaume de Séguret, Chevalier croisé
avatar
Sir chester
Chevalier

Messages : 567
Date d'inscription : 18/10/2015
Age : 34
Localisation : Condat sur Trincou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Edition 2016 - Petit retour

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum